samedi 26 mai 2018

Le 30 mai, RESF 37 organise une formation sur les titres de séjour

                                                     Après-midi de formation:
        "Les titres de séjour et les modes de “régularisation” 
                                      le 30 mai de 14 h à 18 h,  
               salle de réunion  6-8 rue Toulouse Lautrec à Tours
                 (arrêt du tram verdun, à côté de la poste, et en face du Foyer des Rives-du-Cher).
 Programme :
"La demande de titre de séjour pour soins, et pour accompagnement d’un proche malade,
 les titres de séjour “étudiants”, lycéens. Procédure de départ et régularisation, titre de séjour pour enfant d’enfant français."
 La formation, pratique, sera  axée sur conditions locales, et situations concrètes les plus fréquentes.
 Questions,  remarques, approfondissements seront les bienvenus.
Avec en prime,distribution de la note papier synthétisant les conditions de régularisation vues lors de la formation précédente du 3 mai (circulaire valls dans toutes ses facettes)                                            A diffuser à vos contacts
Chantal BEAUCHAMP RESF37

vendredi 25 mai 2018

"Les hirondelles...":dans la NR papier de ce matin:

 
                                                                                                                      (abonnement perso; JF)

vendredi 18 mai 2018

L’ART ET LA CULTURE AU SERVICE DE L’URBANISME, c'était hier soir Jeudi 17 Mai 2018 à 19 H à l'Espace Simone Veil


Devant une belle affluence, notre secrétaire Jean-Louis a présenté
                            Maud Le Floc'h (urbaniste, journaliste)

"Elle a coordonné, à partir de 2002, une étude « Mission Repérages », portant sur 13 grandes villes en France. Ce travail a consisté à faire étudier la ville pendant 24 h ou plus par un artiste extérieur et un élu en responsabilité dans cette ville. La synthèse de leurs regards s’est avérée riche d’enseignements. Pour J-L Borloo (ex maire de Valenciennes dont les réalisations ne sont pas contestées) qui a préfacé ce travail, «  les artistes font voir autrement aux élus ce qu’ils voient chaque jour. Ils aident à oser rêver. »

Jean-Louis présente Maud Le Floc'h qu'il connaît depuis si longtemps.

Maud Le Floc’h  a une double formation d'urbanisme et d'aménagement du territoire au CESA de Tours. Elle s'intéresse au Land Art, aux Arts de la Rue, à tout ce qui concerne: l'espace public. Elle a le soutien du Ministère de la Culture.




 Elle nous parle de l'Art et de la Ville, nouvelle génération, à partir d'exemples:
1) ainsi à Nantes, Place Royale où la déesse du commerce est recouverte par un artiste japonais d'une étonnante cabane de chantier...qui s'avère être une chambre d'hôtel parfaitement équipée avec l'oeuvre d'art au centre! (69€ la nuit!)
2) ou encore ce" Rambabor", structure gonflable, transportée sur un camion, qui peut à la demande,  en 10' minutes , devenir salle de réunion, de spectacle...
3) ou  l' arène à ciel ouvert pour "Carmen" (20m de diamètre et 6m de haut) où la Compagnie OFF accepte les bruits de la Ville, les intègre à la représentation de l'opéra -de rue cette fois- de Bizet
                                                                                                      Photos JPT
4)ou encore l'oeuvre lumineuse de Garutti à Gand: à chaque naissance une impulsion lumineuse sur l'éclairage de rue! Le succès a conduit à pérenniser l'oeuvre!
4)ou ces Algeco habitables transformés en location, à l'heure, au mois,...place Pigalle!
Là, c'est un canular qui débouche sur un débat public 15 jours après!!
5) ou ces abris bus devenus espaces de vie...qui permettent à Decaux d'envisager des stations multi-services dans ces lieux
6) le" thème du passage": "Traumatisme? exemple à Saint-Pierre-des-Corps, sous l'autoroute: c'est le "Point-Zéro".
7) ou à PARIS: Réaménager les Portes: passages piétons lumineux à la Villette, étoiles lumineuses dans le tunnel du canal de l'Ourcq,"Passages miroirs" ailleurs!
Pas tous arrivés!
...Des aménagements souples en collaboration avec les services...mais des oeuvres éphémères, inattendues, ludiques, temporaires, inventives, pour repenser les territoires, les lieux de vie...des bricolages "tout terrain", une capacité maligne à l'oeuvre!
                                                    Bref des happenings à la française 
    A Tours, la Loire, le fleuve danger, plaisir, commerce...D'où voit-on la Loire  ?
Enfin cette dramaturgie géniale à propos du PPRI (plan de prévention des risques d'inondation), où en 2012 , avec la participation des aménageurs, des élus,, des assureurs, de l'université de Tours, de l'école Brassart...de la population, 10 actions en 24h, ont illustré ce "Jour inondable"! (la presse en a si peu parlé...; mais heureusement nous sommes là ce soir! Nous découvrons ou re-découvrons).
 

     POLAU utilise les "Crises comme opportunités": la crise urbaine: les planifications difficiles, la grande mobilité des entreprises; la  crise de l'art, le marché compliqué, l'intermittence menacée; le rapport peu évident entre la société et le monde artistique
ALORS IL FAUT INVENTER! INVENTER,  ET OFFRIR,  EN S'APPUYANT SUR LES TALENTS DES OEUVRES GRATUITES!
  Puis les Questions: sur la facturation des missions;  le rapport public/privé; "l'art à l'état gazeux; sur le projet "Portes de Loire" à Tours; le découpage compliqué du canton Saint-Pierre-des-Corps/Saint-Avertin...
  Puis le pot -comme toujours inventé par Jean-Luc- bien mérité par l'intervenante et les nombreux auditeurs passionnés!                                       SAA
                                          Et ce discret chapeau de hasard qui nous a bien aidé à payer les frais de ce débat gratuit

mercredi 16 mai 2018

Notre 34°Débat, c'est jeudi prochain :"L’aménagement et l’urbanisme, une matière à création ". Inscrivez-vous!*

                      Jeudi 17 Mai 2018 à 19 H.
                          à l' Espace Simone Veil
                    85 et 87 Avenue de Beaugaillard
                              37550 Saint-Avertin
                  SAA reçoit Maud LE FLOCH
                            Le thème sera: 
 "L’aménagement et l’urbanisme,
                       une matière à création "

 Maud Lefloch a fondé le "Pôle des arts urbains" ou POLAU en 2007 . Elle est actuellement Directrice de cette structure  soutenue par le ministère de la Culture, qui pilote les démarches des artistes  oeuvrant dans l’espace public (arts  vivants, arts visuels, scénographes…) afin d' enrichir les projets urbains C’est ainsi que le POLAU accompagne autant les créateurs que les aménageurs.
L’objectif du Pôle des arts urbains est de faire le lien entre Villes et Territoires,d’une part et Arts et Culture d’autre part.
    Le POLAU aide  les artistes à s’investir sur des sujets en rapport avec l’urbanisme et les territoires : développement durable, transition énergétique, mobilités, risques (inondations), cohésion sociale.
  Installé 20 rue des Grands Mortiers    37700 Saint-Pierre des Corps
au Point H^UT, le POLAU développe un programme de résidences, une fonction ressource ainsi qu’un pôle de compétences en matière d’urbanisme culturel.
     Le POLAU travaille à l’échelle nationale (Grand Paris, Bordeaux, Rouen, Plan Rhône...) et internationale (Maroc, Liban, Grèce) 

A partir de cas concrets, Maud Lefloch nous présentera les diverses activités du POLAU en région tourangelle et dans d’autres territoires. Son exposé sera suivi d’un débat au cours duquel elle répondra à vos questions. 
En tous cas,ce sera l'occasion de s'interroger sur l'urbanisme à Saint-Avertin!

http://polau.org/le-polau/

*L'entrée est gratuite mais nous vous demandons de vous inscrire pour une meilleure organisation. (votre nom par message ou SMS)
                                                                                                      

mardi 15 mai 2018

Création contemporaine: 30 lieux, 100 artistes du 15 mai au 15novembre 2018

Calder est au Musée Balzac à Saché (ici à l'Hotel Goüin photo NR)
                               
C'est ACTES, 1ère édition
Pour en savoir plus:                                          www.touraine.fr
https://www.youtube.com/watch?v=EbV-F_C0Q1Q

jeudi 10 mai 2018

L'abolition de l'esclavage date de 1848: la commémoration c'est le 10 mai en France

L'abolition de l'esclavage date de 1848: la commémoration  c'est le 10 mai en FranceMais, dans les DOM, les dates de commémoration correspondent aux différentes proclamations des décrets abolissant l'esclavage dans les colonies tout au long de l'année 1848. Le 22 mai en Martinique Le 27 mai en Guadeloupe Le 10 août en Guyane Le 20 décembre à la Réunion...............

lundi 7 mai 2018

Une abeille !


 

Dans la matinée du 16 avril, je vais voir le cerisier tout en fleurs que le soleil illumine.

C’est vraiment très beau.

Je m’approche et m'apprête à entendre le bourdonnement habituel des nombreuses butineuses occupées à prélever nectar et pollen…

Rien… Je n’entends rien, pas d’abeilles ni autre insecte butineur…

Que se passe-t-il ?

Plus d’abeilles…

Ah, si ! en voilà une ! une abeille au travail, une et une seule.

Qui va polliniser les fleurs ? sans insecte pour fertiliser la fleur, pas de fruit...



Le 7 mai, je visite le cerisier dans l’espoir de cerises encore vertes mais innombrables.
A la floraison, le temps était plutôt favorable, peu de pluie, pas de gelée, la fertilisation aurait dû se faire.


Le constat est simple : il y a peu de cerises en formation dans l’arbre et beaucoup de fleurs séchées.


Alors, où sont les abeilles, qu’en a-t-on fait ?



Levez la tête, tendez l'oreille, il y a assez peu d’insectes, et peu de nourriture pour les oiseaux. Cherchez les moineaux, les mésanges et autres petits passereaux. Ne parlez pas des hirondelles aujourd’hui disparues de nos contrées. Demeurent les pies, les merles, les corbeaux, les pigeons…

A force de pesticides (herbicides, insecticides, fongicides –champignons-, molluscicides –limaces-, rodenticides –rongeurs-, nématicides –vers-, corvicides –corbeaux-, et autres poisons), la nature se meurt ; à quand notre tour ?


Il ne faut pas tuer les abeilles! on ne s'agite pas, (les p'tites bêtes ne mangent pas les grosses, disait mon grand-père apiculteur) on l'écarte d'un geste sympa; si elle est sur une vitre ou un rideau, prenez un verre et une carte postale: posez sans brusquerie le verre sur l'abeille, glissez la carte et libérez ce superbe insecte ingénieux dehors! Merci!
Elle n'est agressive que si elle se sent en danger.

"Emmanuel Macron, un an de mandat présidentiel" Petite revue de presse:"Promesses de campagne?)

"Un an après son élection, l’heure est aux premiers bilans pour Emmanuel Macron. Ce lundi, la presse française évoque un « président bien de droite », à la conception « verticale » du pouvoir et conduisant les réformes « à la hussarde ». Dans l’opinion publique, le chef de l’Etat résiste mieux que ses prédécesseurs. En effet, 45 % des personnes interrogées jugent positivement son action, selon une enquête Ipsos-Sopra Steria pour le Centre de recherche de Sciences Po (Cevipof), la Fondation Jean-Jaurès et Le Monde."  (Le monde)

"

Réformes économiques : la droite en rêvait, Macron l'a fait (Le Figaro)

A-il tenu ses promesses de campagne?
 http://abonnes.lemonde.fr/les-decodeurs/visuel/2018/05/07/un-an-apres-son-election-emmanuel-macron-tient-il-ses-promesses-de-campagne_5295281_4355770.html

samedi 5 mai 2018

"Le phénomène Karl Marx" 52 minutes sur Arte Sur Arte jusqu'au 30 juillet

" À l’heure du capitalisme mondialisé, l’auteur du "Capital" nous permet-il d’appréhender les réalités d’aujourd’hui ? Avec les éclairages de l'économiste Thomas Piketty et du philosophe Slavoj Zizek."
https://www.arte.tv/fr/videos/075206-000-A/le-phenomene-karl-marx/

" Marx inspire - mais surtout lègue - un corpus d’analyses d’une étonnante actualité quand il s’agit de penser les crises financières, les biens communs, la nature du travail et même l’écologie.
Sa passion pour la culture, la connaissance et pour la vie insuffle à son œuvre un souffle et une modernité qui expliquent et justifient qu’on puisse le lire encore au XXIe siècle." (Alternatives économiques)

Mohamed Moulay notre Conseiller régional ,(vice-Président délégué aux Sports), nous a appris la nouvelle:"VIIICTOIIIRE !! Nous sommes champions de France 🇫🇷 !! de Volley-ball"

"VIIICTOIIIRE !!
Nous sommes champions de France 🇫🇷 !! de Volley-ball"       
Et voici, grâce à la Nouvelle République, un résumé du match Tours-Chaumont* à Paris (7')
 https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/un-sacre-magistral

 et aussi sur France Info:
 https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/tours/tours-volley-ball-sacre-champion-france-1471029.html

*Chaumont 52 (Haute Marne)

Waj "In Wonderland", à l'Annexe et "Les nympheas" d'Olivier Debré au CCC OD

A l'Annexe , du 4 mai au 3 juin
Waj: "In Wonderland":
 non ce n'est pas Alice...Waj préfère les animaux: la girafe, le mouton, le cochon, les chiens, les poissons...

...et les hommes en guerre: écoutez Waj sur le site de la ville de Saint-Avertin

"WAR"http://www.ville-saint-avertin.fr/culture-spectacles-patrimoine/lannexe-centre-dart-des-rives/saison-2017-2018/waj-in-wonderland.html


 Et au CCC.Olivier Debré,  du 5 mai au 6 janvier:
"Les nymphéas" d'Olivier Debré, 6 toiles monumentales*,pour plonger dans la couleur












Une Donation faite à Tours Métropole qui comprend aussi un large ensemble graphique.

 *difficiles à photographier sans avoir aussi un visiteur,
si grandes que l'une des six est couchée
Plus d'informations sur:
http://www.cccod.fr/olivier-debre-2/

mardi 1 mai 2018

1er mai : la Fête des Travailleurs

Très riches Heures du Duc de Berry-1er Mai
A l'origine c'est la Fête, le jour de l'Amour, puis le 1er mai se mêle à l'histoire du Mouvement ouvrier en lutte pour les 8 heures (la journée est de 10h). Le 1er mai est devenu Journée des Travailleurs qui est marquée tragiquement à Chicago (1886) puis à Fourmies en France (1891) où la troupe qui tire sur les ouvriers(10 morts)  tue par erreur Marie Blondeau, une jeune fille qui revient d'une promenade, les bras chargés de fleurs.
Fleurs: à l'origine les ouvriers qui manifestent portent un triangle rouge à la boutonnière; il sera remplacé par une églantine puis, par le muguet symbole du printemps.

samedi 28 avril 2018

Dimanche 29 avril 2018: Journée nationale du souvenir de la déportation 2018


Cette pierre à l'entrée du camp de Börgermoor en Allemagne porte la première strophe du
"Chant des marais" composé en 1933 par les opposants, premières victimes du nazisme.

La version proposée ici est l’adaptation qu’en ont faite les déportés français, certainement vers 1942-1943-1944, probablement dans le camp de concentration de Dachau.
https://www.youtube.com/watch?v=gUc1qJB_GlU

Et ce matin, à Saint-Avertin,

l'école de musique a interprété le "Chant des marais" devant la stèle du souvenir de la déportation. Mais aussi,le "Chant des Partisans",
la "Marseillaise", devant les élus, un public ému, assez nombreux souvent agé. 
Mais un jeune porte-drapeau et le Président du Conseil des jeunes étaient là
pour que les nouvelles générations n'oublient pas!
   Les autorités, M.le maire, notre députée et M. Paumier Président du Conseil Départemental  37  honoraient  la cérémonie.
    Madame  Dorothée Payan, déportée à Ravensbrück à 17 ans, en 1944, toujours fidèle à Saint-Avertin, était aussi présente pour ce moment mémoriel émouvant.

Brest. Un équipage navigue pour « SOS Méditerranée »

https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-un-equipage-navigue-pour-sos-mediterranee-5727031                                                                                                                           Reçu de RESF 37